• Connexion

La structure IMRAD

C’est la structure imposée de tout résumé soumis à acceptation

Rédaction d’un article scientifique médical :

Objectif : transmettre un message scientifique
Technique dérivée de la science et non de la littérature ou de la poésie

Le but, c’est d’être lu : le contenu importe plus que le style  (rigueur, clarté concision)
Structure univoque et stéréotypée : IMRAD

Introduction :
Rappel des connaissances sur le sujet
On situe la localisation sur un point ou un sujet particulier
But : poser une question (et une seule !)

Matériel et méthode :
Quel est le matériel d’étude ?

Qu’a-t-on cherché à évaluer ?
Quels ont été les critères de jugement ?
Résultats :        
tous les résultats et rien que les  résultats


Discussion :
     

Elle commence toujours par la réponse à la question posée dans l’introduction
Comparer les données de la littérature sur certains points
Critiquer l’étude
Ce n’est pas de l’enseignement

Références bibliographiques :
But : justifier tout fait énoncé :
Présentation standardisé (normes de Vancouver)
Toutes doivent être présentes dans Medline, (sinon refus !)

Pour un cas clinique :

Introduction
Observation
Discussion

Auteur: L.Benslama (rédacteur en chef de la Revue de Stomatologie et Chirurgie Maxillo-faciale)
mis en ligne le 20/8/2008